Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Texte Libre

Bienvenue sur Shiki No Mikansei !

Ce blog est consacré à mes différentes passions qui sont la musique, l'animation japonaise et le manga mais il m'arrivera de temps en temps de parler de moi si le coeur m'en dit !

Bloodysatch

Recherche

Ma Playlist


Archives

Pages

29 mars 2009 7 29 /03 /mars /2009 13:00

Ca faisait un petit moment que je n'avais pas posté de gros pavés, eh bien là vous allez être servis !

Je parle ici des animes que j'ai vu pendant les vacances de février ainsi que d'animes que j'ai vu en dehors des vacances quand j'avais encore un peu le temps et pas de partiels ^^.


Higurashi no naku koro ni kai


Higurashi no Naku Koro ni Kai (ou Higurashi no Naku Koro ni saison 2) est une série dont j'attendais beaucoup après avoir vu et adoré la première saison...j'ai pour ainsi dire pas eu de transition entre ces 2 saisons car j'ai commencé la saison 2 le lendemain après avoir vu le dernier épisode de la saison 1. J'ai voulu faire un commentaire séparé sur ces 2 saisons car ces dernières sont assez différentes sur quelques points, ça m'a donc paru plus judicieux de faire de cette façon ! Cependant attention cette saison 2 est bien la suite directe de la première.

La différence notable avec la première saison se situe dans l'histoire, les bases restent les mêmes mais pas mal de réponses nous sont données ! Si dans la 1ère saison l'intérêt se situait dans les différentes variations des évènements du village, ici il est tout autre ; en effet même si le principe reste le même, à savoir des histoires parallèles, on entrevoit pourquoi la série est construite de cette façon bien qu'on en avait une petite idée vers la fin de la saison 1.

Ainsi l'intérêt n'en est que plus grand (pas pour tous mais pour moi oui), les réponses tant attendues arrivent et on a plus l'impression d'avoir une série sans queue ni tête (j'exagère un peu mais je ne suis pas loin), de plus le « stress » qu'il pouvait y avoir dans la saison 1 sur comment vont se clôturer les chapitres reste présent, surtout que les chapitres sont plus longs ! J'ai apprécié de voir que malgré une certaine « répétition » ,qui s'instaure à cause des histoires parallèles, le plaisir reste intacte du début à la fin tellement on est impatient de voir les mystères d'Hinamizawa enfin révélés et aussi de voir la boucle se boucler.


Maintenant, niveau graphique, on voit une nette différence par rapport à la première saison, c'est beaucoup plus propre et précis mais le chara design reste sensiblement le même, donc pas vraiment de dépaysement ! En tous cas c'est plus agréable à l'œil que la précédente saison qui était soit dit en passant pas moche du tout, après certains diront que c'est trop propre et que ça correspond pas vraiment à la série mais je pense que une série comme celle-ci mérite un minimum d'attention au niveau du dessin et de l'animation.

Côté musique, comme pour la précédente saison c'est Kenji Kawai qui est aux commandes, le résultat est à peu près le même que pour la saison 1, j'ai pas mal apprécié les musiques ! Quant aux openings et endings, j'avoue avoir été légèrement déçu mais ça reste de qualité pour moi.

Concernant le doublage, reportez vous à ma critique de Higurashi no Naku Koro ni vu que les seiyus sont les mêmes ^^.


Enfin qu'ajouter de plus sur cette série ? je dirais que Higurashi no Naku Koro ni Kai ne déçoit en aucun cas, c'est toujours aussi prenant que sur la première série ! Je pense que c'est une valeur sûre et donc un anime à voir absolument, la qualité y est et la série se démarque plutôt bien des autres !

En tous cas moi j'ai adoré et c'est une chose assez rare pour moi ces dernières années avec les animes récents, donc je vous encourage à voir la série (les 2 saisons ^^) !

SYNOPSIS►►



Nodame Cantabile


Des séries « musicale », j'en ai vu très peu (Beck et quelques épisodes de Nana), pas que j'ai des à priori sur ce genre de séries ! C'est juste que j'ai pas eu beaucoup d'occasions d'en voir et qu'il n'y en a pas énormément...

Cela dit cette série j'avais envie de la voir, notamment grâce au synopsis qui me laissait entrevoir que cette série était de qualité ; qu'en est-il donc de cet anime ?


Alors du point de vue du scénario, c'est pas vraiment original mais ça sent pas non plus le vu et revu que je redoute souvent ces derniers temps quand je me lance dans un anime. L'anime suit un schéma plutôt classique en fait, on voit l'évolution de nos 2 personnages principaux tant sur le plan musical que sur le plan relationnel ; heureusement le rythme est plutôt bon, il n'y a pas de longueurs et le tout avance assez vite.

Hormis cela, il n'y a pas grand-chose à dire sur le scénario, l'intérêt est assez limité de ce côté ! Ce qui est intéressant c'est le duo de protagonistes qui fait la force de cet anime, ces deux personnages complètement opposés niveau personnalité n'ayant que pour seul lien un fort intérêt pour la musique (classique) sont le centre de notre histoire et nous donnent un fort concentré d'humour fort utile pour une série parlant de musique classique.

En effet, la musique classique a un côté froid et/ou sérieux et l'aborder à la façon de Nodame Cantabile était  la meilleure des solutions ! Bien entendu l'aspect musical de la série n'est pas délaissé et est mis en avant, cela dit pas besoin d'être connaisseur pour apprécier car la série privilégie les scènes où les personnages jouent de leurs instruments plutôt que les séquences blabla avec plein de termes techniques ! Une façon habile d'aborder le sujet donc qui permet de ne pas perdre la personne derrière l'écran et qui permet au passage d'apprécier la musique.


Au niveau graphique, rien de bien excitant, c'est d'un style très shojo (le manga originel est un shojo) et donc assez épuré mais le dessin reste agréable et l'animation est pas trop mal dans l'ensemble, même les scènes utilisant du CG au rendu 3D sont plutôt bien, on a vraiment l'impression que les personnages jouent la musique qu'on entend et en plus c'est pas moche (sur certains animes c'est le cas).

Pour la musique, étant un anime musical c'est important et je dois dire que je n'ai pas été déçu vu que j'aime la musique classique, on a donc un bon OST par contre pour ce qui est des openings et endings, je les ai trouvé pas terribles...c'est dommage...je les ai d'ailleurs zappés à presque tous les épisodes.


Pour le doublage, j'ai été très satisfait, les seiyus ont été bien choisi ! J'ai beaucoup aimé Ayako Kawasumi dans le rôle de Noda Megumi (Kanako Ohno dans Genshiken, Kaori Misaka dans Kanon, Megumi Shitow dans RahXephon) qui rend le personnage très attachant mais aussi le plus marrant de la série ^^.


En conclusion, une série très agréable à voir qui se démarque assez bien des autres séries par le thème abordé (musique classique) de façon assez intelligente et surtout avec un humour pas lourdingue !

Cette série est je pense très facile d'accès et plaira certainement à beaucoup de monde (et a déjà plus à pas mal de gens) que l'on aime la musique (classique) ou pas. Moi en tous cas elle m'a bien plu et m'a donné envie de me mettre à la version papier !

SYNOPSIS►►



Hitsuji No Uta


Voilà une série d'OAV quasiment inconnue chez nous, à part quelques personnes ayant l'esprit de découverte, peu de monde a vu voir entendu parler de cette série d'OAV, ce qui est d'ailleurs pas vraiment étonnant pour une petite série d'OAV diffusée en 2003 alors que le fansub n'était pas encore très développé.


Le scénario de cette série m'a plutôt captivé, pourtant je ne dirais pas que ce dernier soit excellent, il est certes pas mauvais mais loin d'égaler la qualité d'un Monster par exemple, cela dit la manière de raconter l'histoire est vraiment absorbante ; couplé avec l'atmosphère oppressante, cela fait son effet !

En effet avec Histuji No Uta dès les débuts l'atmosphère se veut lourde et oppressante, on comprend assez vite que la série ne va pas aborder des choses heureuses...De plus la série possède des personnages bien intéressants, loins des personnages préconçus qu'on voit à la pelle dans les animes de ces dernières années, avec une psychologie et une vraie personnalité (on en manque cruellement ces dernier temps).

Dans ces OAV c'est les personnages qui sont le centre d'intérêt et pas vraiment le développement de l'intrigue ,qui est à mon sens pas assez développée, et voir comment nos protagonistes évoluent psychologiquement face à une issue probablement noire pour eux m'a paru très intéressant et la narration y a fortement contribué : le rythme lent et les flash-backs ponctuent notre histoire et malgré l'avancement la série n'accélère pas et on garde cette atmosphère oppressante et dérangeante jusqu'au bout.


Côté doublage, ça ne m'a pas vraiment marqué en fin de compte même si je connaissais les seiyus, je ne sais pas trop pourquoi d'ailleurs, cela dit les 2 rôles principaux sont bien interprétés avec Megumi Hayashibara dans le rôle de Chizuna Takashiro (Lina Inverse dans Slayers, Rei Ayanami dans Evangelion, Haruka Urashima dans Love Hina) et Tomokazu Seki dans le rôle de Kazuna Takashiro (Sousuke Sagara dans Full Metal Panic, Pierrot Bolneze dans Yakkitate Japan, Kyo Soma dans Fruits Basket) qui forment un bon duo mais qui m'a pas convaincu plus que ça.


La série est au final bien originale, je l'ai d'ailleurs bien apprécié mais je n'ai pas été totalement conquis à cause du scénario qui aurait mérité un développement plus en profondeur, cela dit c'est à peu près le seul bémol de la série hormis les graphismes qui peuvent sembler dépassés et l'animation vraiment très bof,  mais ça ne pose pas vraiment de problème car le thème du vampire est abordé d'une très belle façon et avec habileté. Je regrette juste que la série ne soit constituée que de 4 OAV, à mon sens 12 ou 13 épisodes aurait été le format idéal et aurait permis de rendre la série encore meilleure.

Dans tous les cas, je pense que cette série est très agréable à suivre mais beaucoup ne trouveront certainement rien de bon dans cette dernière, les amateurs d'actions devront passer leur chemin et les petits novices dans l'animation japonaise aussi ! Hitsuji No Uta est une série très adulte.

SYNOPSIS►►



Mnemosyne no Musume-tachi


Encore des OAV mais cette fois-ci un peu plus récents ! C'est une série dont je n'attendais rien de particulier en fait, de toutes façon je n'attendais rarement grand-chose de ce format (OAV) mais le fait que Galneryus fasse l'opening et l'ending de la série m'avait poussé à un peu plus de curiosité... voici donc le résultat de ma curiosité.


Le scénario est souvent le point faible des OAV sauf quelques rares exceptions car on ne peut pas vraiment le développer à fond...malgré tout le scénario de Mnemosyne tiens plus ou moins la route et arrive à se démarquer bien que ce dernier ne soit pas particulièrement mis en avant surtout sur les 3 premiers OAV (sur 6)...

En effet, et c'est bien là le défaut, le scénario se fait peut présent et l'intérêt sur les premiers épisodes reste assez limité bien qu'il y ait une part d'intrigue sous-jacente ... Malgré tout l'action étant assez présente et le rythme pas vraiment lent, l'ennui ne se ressent pas et on suit avec plaisir !

Mais, arrivé à la seconde moitié de la série, le scénario se précise avec les questions qui vont avec et l'intérêt remonte soudainement et on comprend aussi par la même occasion pourquoi chaque OAV se passe à une époque différente ^^ ; ainsi sur la fin tout s'enchaîne (assez vite) et pour aboutir à une conclusion loin d'être mauvaise.

Hormis le scénario, on a le droit avec cette série à des personnages plutôt charismatiques (Rin notamment) et  pas spécialement stéréotypés dans l'ensemble, cela dit ils n'ont pas spécialement d'intérêt.


Niveau graphique, la série est vraiment de qualité et ce dans tous les aspects ! Ca se voit que ça a été bien travaillé car aucun défaut n'apparaît et ça fait vraiment plaisir aux yeux tout ça, de plus « l'univers graphique » reste bien identifiable car pas vraiment dans les standards de l'animation japonaise notamment dans l'utilisation des couleurs, les détails et l'éclairage.

Pour la musique, hormis les génériques que j'ai beaucoup aimé voire adoré (l'ending) je n'y ai pas vraiment prêté attention...


Niveau doublage, on a du bon avec des seiyus expérimentés ! On retiendra bien entendu l'interprêtation de Mamiko Noto dans le rôle de Rin Asougi (Yakumo Tsukamoto dans School Rumble, Yuka dans Elfen lied, Kotomi Ichinose dans Clannad) au timbre tellement unique qu'il nous fait vite oublié les autres seiyus pourtant Akira Ishida dans le rôle de Apos (Chrno dans Chrno Crusade, Eyes Rutherford dans Spiral, Xeloss dans Slayers) ne nous laisse pas non plus indifférent ^^.


Pour conclure, Mnemosyne n'est pas une série inoubliable mais ses nombreuses qualités notamment graphique font de cette série ce que j'appelle une bonne série ! La seule chose qui m'a déçu est le scénario qui pour moi aurait dû être mieux développé mais bon avec 6 OAV on peut pas non plus développer au maximum...

J'ai passé tout de même un bon moment devant l'anime qui a réussi à me divertir (la fonction première d'un anime) et en plus on a pas une fin WTF à laquelle on aurait pu s'attendre ^^. Je dirais donc à voir, le coup de cœur n'était pas loin !

SYNOPSIS►►

Partager cet article
Repost0

commentaires