Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Texte Libre

Bienvenue sur Shiki No Mikansei !

Ce blog est consacré à mes différentes passions qui sont la musique, l'animation japonaise et le manga mais il m'arrivera de temps en temps de parler de moi si le coeur m'en dit !

Bloodysatch

Recherche

Ma Playlist


Archives

Pages

29 juillet 2008 2 29 /07 /juillet /2008 20:00

Cela fait quelques temps que j’ai pas fait d’articles parlant des derniers animes que j’ai vu, en ce samedi 26 juillet 2008 je prends donc le temps d’en parler !

Il se trouve que ces derniers temps je n’ai pas trop regarder d’animes alors que j’ai une assez grosse quantité à voir, cependant j’ai un peu privilégié la musique ! Et oui j’ai mes périodes aussi et si je suis pas assez motivé pour regarder une nouvelle série ou revoir une série, je ne le fais pas car sinon je suis moins attentif à ce que je regarde et il peut même m’arriver de laisser tomber le visionnage de l’anime en question !

Bref j’ai quand même vu quelques animes dernièrement dont 2 séries d’OAV et 2 séries TV du studio Gonzo.

 

Dragonaut The Resonance


Je vais commencer par Dragonaut The Resonance, série de 25 épisodes des studios Gonzo dont la diffusion a commencé fin 2007 !

Cela faisait un petit moment que je voulais voir cette série même si je ne m’attendais pas particulièrement à un chef d’œuvre, j’avais l’espoir que ce soit une bonne série car il est un fait que je suis plutôt attaché au studio Gonzo qui a fait des séries figurant dans mon top 20 (Chrno Crusade, Basilisk, Full Metal Panic) et qui font partie de mes séries « nostalgique » pour certaines vu qu’elles font parties des premières que j’ai vu !

J’ai donc regardé cet anime avec attention, du début à la fin et je dois dire que je ne me suis pas ennuyé une seule seconde et ça c’est un très bon point ! En effet avec Dragonaut on a très peu de temps mort, les évènements s’enchaînent et le scénario évolue avec, ce qui fait de cette série une série bien dynamique et accrocheuse !

Au niveau de l’animation et compagnie, c’est plutôt agréable à voir, c’est assez fluide, le chara-design est très sympathique (Toa et Sieglinde ^^), la 3D est plutôt bien intégrée si bien que l’on ne remarque pas trop qu’il y en a et les graphismes sont globalement biens. Du côté des openings et endings ainsi que de l’OST, rien de bien transcendant ce qui n’est pas très étonnant avec le studio Gonzo cependant j’ai plutôt bien apprécié l’opening bien que je ne me rappelle plus de l’artiste (pardon ^^’).

Pour ce qui est des seiyus on remarquera Minori Chihara dans le rôle de Toa (Yuki Nagato dans Suzumiya Haruhi no Yuutsu, Aya Natsume dans Tenjou Tenge) qui n’est pas très connue mais qui commence à avoir un peu plus de rôles important depuis Suzumiya Haruhi ! Son timbre n’est pas très reconnaissable, mais bien adapté au personnage, pourtant je l’aurais préféré dans un rôle moins conventionnel car c’est dans ce genre de rôle que je la préfère, on remarquera aussi Daisuke Ono doubleur de Jin le personnage principal (Itsuki Koizumi dans Suzumiya Haruhi) mais lui aussi je l’aurais préféré dans un autre rôle, j’ai peut-être du mal à le voir dans un autre rôle que Koizumi de Suzumiya Haruhi No Yuutsu….

Au final bah Dragonaut The Resonance c’est un bon petit anime de Gonzo, pas exceptionnel mais juste un peu au dessus de la moyenne, la série reste cependant à la hauteur de mon attente et a réussi a me scotcher à l’écran pendant 25 épisodes !

Synopsis ►►

 

Kaze No Stigma


Quelques jours plus tard c’est Kaze No Stigma qui passa dans mon lecteur dvd/divx, une autre série de Gonzo diffusée en 2007.

Je n’attendais pas spécialement cette série, elle me disait pas grand chose notamment au niveau du chara-design et du synopsis contrairement à Dragonaut mais je l’ai quand même regardé !

La série s’est révélée sympathique, mais j’ai trouvé qu’il lui manquait quelque chose…pourtant je ne me suis pas ennuyé devant la série, j’ai même enchaîné 10 épisodes en une journée ! Là où la série est faiblarde, c’est au niveau du scénario qui aurait mérité d’être plus développé que ça, à la place on a le droit à une succession de « missions » mettant en avant nos 2 protagonistes, Kazuma et Ayano, et leurs pouvoirs, à cause de ça la série ne décolle pas vraiment et ce même aux ¾ de la série où on découvre certaines choses à propos de notre mystérieux protagoniste Kazuma…

Au niveau des graphismes et de l’animation rien de bien folichon là non plus, l’animation reste de bonne facture mais je n’ai pas aimé le chara-design et les graphismes manquent un peu de finesse, dommage, Gonzo ne m’a pas habitué à ça…Pour les musiques, bah rien à dire, j’y ai même pas fait attention…

Du côté du doublage, les seiyus ne sont pas mauvais, j’ai personnellement plus fait attention à Daisuke Ono qui double Kazuma Yagami (Jin dans Dragonaut, Itsuki Koizumi dans Suzumiya Haruhi) s’approprie bien le personnage et s’en sort plutôt bien.

En conclusion, Kaze no Stigma n’est pas un mauvais anime, il est juste passable, à réserver donc aux personnes pas trop exigeantes ou ayant à tout prix besoin d’un truc à regarder, pour les autres passez votre chemin, préférez par exemple Dragonaut !

Synopsis ►►

 

Read or Die OAV


Puis ce fut le tour de Read or Die, les 3 OAV, série éditée chez Dybex !

Cela faisait un moment que j’entendais parler des Read or Die, enfin surtout des OAV, la série étant moins bien d’après certains ! Grâce aux promos de la fnac j’ai pu avoir le DVD en édition prestige pour pas cher, j’ai donc pu regarder la série :P

J’ai globalement bien aimé ces 3 OAV, on passe un bon moment devant même si l’histoire n’a rien de particulièrement intéressant, le truc du personnage qui doit sauver le monde c’est un thème vu maintes fois, pourtant on s’attache vite à l’héroïne de l’histoire qui est un personnage assez atypique (un personnage accro aux bouquins c’est rare ^^) ! Je pense que ce format était le plus adapté, sinon la série serait devenue chiante ^^.

Au niveau des graphismes et de l’animation, c’est plutôt bien réussi pour l’époque (2001) on remarque pas vraiment que ça a 7ans le tout étant plutôt soigné que ce soit les décors, le chara-design ou même l’animation.

Du côté de la musique, rien à dire j’ai plutôt bien apprécié !

Pour les seiyus, j’ai remarquer quasiment tout de suite Michiko Neya qui double Nancy (Melissa Mao dans Full Metal Panic, Riza Hawkeye dans Fullmetal Alchemist, Satella Harvenheit dans Chrno Crusade) avec sa voix reconnaissable assez facilement, elle garde plus ou moins la même voix à chacun de ses rôles, ses rôles sont d’ailleurs assez semblable dans le sens où elle double souvent des femmes à forte tête ^^.

Pour finir avec R.O.D, je pense que ce sont des OAV à voir mais ils ne m’ont pas marqué plus que ça, je me demande ce qu’il en est de la série TV.

Synopsis ►►

 

FLCL


Le dernier anime que j’ai vu est plutôt connu, enfin par les amateurs, il s’agit de FLCL (Fuli Culi), anime du célèbre studio Gainax (Evangelion ça vous dit quelque chose ?).

Cet anime en 6 OAV est sorti il y a quelques années, 8 ans, soit en 2000 ! Autrement dit ça commence à dater, mais bon c’est pas parce-que c’est vieux que c’est mauvais, en tous cas vous me verrez certainement pas dire ça !

Alors FLCL, c’est quoi ? un anime un peu hors norme, farfelu et délirant, on pourrait comparer à Excel Saga ou Abenobashi par exemple. Cet anime c’est du délire à l’état pur, ici le scénario est pas important, de toutes façons il n’y en a pas vraiment quand on regarde bien ^^’, comme souvent dans ce genre d’anime il y a des références à d’autres animes et ici on a même des références à des artistes musicaux et ces références contribuent au côté comique surtout si on les connaît (ce qui n’est pas toujours le cas).

Pour le reste de l’anime donc l’animation et les graphismes j’ai vraiment rien à dire, le tout est très soigné, c’est peut-être pas aussi beau que les productions actuelles mais ça reste de qualité ! j’ai personnellement beaucoup apprécié de chara-design et le mecha-design assez atypiques !

Du côté de la musique, c’est plutôt sympa, loin de faire le meilleur OST d’anime mais c’est dans l’esprit de la série et on y fait quelque peu attention, c’est ça qui compte ^^

Du côté de doublage, pas vraiment de seiyus connus cependant j’ai particulièrement accroché à Mayumi Shintani dans le rôle de Haruko qui est le personnage le plus délirant de la série ^^, sinon j’ai remarqué Yukari Fukui dans de rôle de Junko Miyaji (personnage qu’on voit très peu), pas que son interprétation m’ai spécialement marqué mais la voix me disait quelque chose et en recherchant un peu j’ai compris pourquoi ! En effet c’est elle qui double Sara de School Rumble, elle a d’ailleurs aussi un rôle plus ou moins important dans Tengen Toppa Guren Lagann, la dernière grosse production de Gainax.

Conclusion ? Fuli Culi, c’est l’un des animes de Gainax qu’il faut regarder pour peu qu’on aime ce genre d’anime ! C’est délirant, sans queue ni tête et décalé et j’ai beaucoup aimé !

Synopsis ►►

Partager cet article
Repost0

commentaires

L
kaze no stigma g lintention de le voir jspr kil é bien ^^
Répondre
B
<br /> Eh bien Kaze no Stigma n'est pas une mauvaise série, c'est juste une série sympathique mais loin d'être passionnante, en tous cas pour moi hein ^^ !<br /> Après il se peut très bien que ton avis ne soit pas le même que le miens après avoir vu l'intégralité de la série ! A toi de voir, tu peux te fier à mon avis et ne pas regarder ou l'inverse ^^.<br /> <br /> <br />